Les ancêtres luxembourgeois : Brésil

Par : Daniel Atz avec Lauren Lowell et Verônica Bochi

Pour chaque demandeur américain qui obtient la double nationalité luxembourgeoise par ascendance, il y a plus que trois Brésiliens qui font de même. Qui étaient leurs ancêtres luxembourgeois et comment sont-ils arrivés au Brésil ? Plongeons dans cette histoire.

Pour activer les sous-titres, veuillez appuyer sur le bouton de lecture, suivi de l’icône CC. Pour changer de langue, cliquez sur l’icône de l’engrenage et sur “Sous-titres/CC”.

Les ancêtres luxembourgeois : Brésil

Par : Daniel Atz avec Lauren Lowell et Verônica Bochi

Pour activer les sous-titres, veuillez appuyer sur le bouton de lecture, suivi de l’icône CC. Pour changer de langue, cliquez sur l’icône de l’engrenage et sur “Sous-titres/CC”.

Pour chaque demandeur américain qui obtient la double nationalité luxembourgeoise par ascendance, il y a près de trois Brésiliens qui font de même. Qui étaient leurs ancêtres luxembourgeois et comment ont-ils atterri au Brésil ? Plongeons dans cette histoire.

Contexte

212 personnes ont participé à notre enquête ouverte sur les (futurs) binationaux brésiliens-luxembourgeois. Pour les 212 répondants, nous avons obtenu des informations sur 71 de leurs ancêtres luxembourgeois. Dans cette première partie de notre étude, nous nous plongeons dans l’histoire de l’immigration luxembourgeoise au Brésil pour expliquer qui sont les ancêtres de nos binationaux et comment les histoires de leurs ancêtres affectent ces personnes qui renouent avec le Luxembourg aujourd’hui.

Vidéo : Fernanda, binationale brésilienne et luxembourgeoise, explique ce que son ascendance et sa double nationalité signifient pour elle dans le cadre d’une campagne vidéo durant la première vague de Covid-19, mai 2020.

Vidéo : Fernanda, binationale brésilienne et luxembourgeoise, explique ce que son ascendance et sa double nationalité signifient pour elle dans le cadre d’une campagne vidéo durant la première vague de Covid-19, mai 2020.

212 personnes ont participé à notre enquête ouverte sur les (futurs) binationaux brésiliens-luxembourgeois. Pour les 212 répondants, nous avons obtenu des informations sur 71 de leurs ancêtres luxembourgeois. Dans cette première partie de notre étude, nous nous plongeons dans l’histoire de l’immigration luxembourgeoise au Brésil pour expliquer qui sont les ancêtres de nos binationaux et comment les histoires de leurs ancêtres affectent ces personnes qui renouent avec le Luxembourg aujourd’hui.

Pourquoi les Luxembourgeois ont-ils émigré au Brésil ?

Il était une fois, en 1815 plus précisément, le Luxembourg a retrouvé son indépendance vis-à-vis de la France. Le revers de la médaille ? Il est devenu une possession personnelle du nouveau roi hollandais et a été occupé par les troupes prussiennes.

Lieu de naissance de l'ancêtre

À l’époque, 80% des Luxembourgeois travaillaient dans l’agriculture. Les sécheresses frappaient une fois tous les 3 ans, mettant leurs revenus à l’arrêt.
Le roi des Pays-Bas n’était pas d’un grand secours, le Luxembourg ne le dérangeait pas particulièrement, si ce n’est qu’il aimait taxer ses agriculteurs.
Vous pensez que les 20% restants de la population travaillaient dans les banques ? Vous vous trompez ! Il n’y avait exactement aucune banque au Luxembourg jusque dans les années 1850. Pas de banques, pas de capital.
La pauvreté et la faim ont poussé ces Luxembourgeois à regarder au-delà de leurs frontières.

Image : Nous voyons ici que beaucoup d’ancêtres luxo-brésiliens sont originaires du Nord du Luxembourg (Éislek). Vianden est la plus grande ville où les ancêtres brésiliens sont nés. Dans notre étude EUA, beaucoup moins d’ancêtres étaient originaires du Nord. Le canton de Vianden est le moins représenté des 12 cantons du Luxembourg.

Image : Nous voyons ici que beaucoup d’ancêtres luxo-brésiliens sont originaires du Nord du Luxembourg (Éislek). Vianden est la plus grande ville où les ancêtres brésiliens sont nés. Dans notre étude EUA, beaucoup moins d’ancêtres étaient originaires du Nord. Le canton de Vianden est le moins représenté des 12 cantons du Luxembourg.

À l’époque, 80% des Luxembourgeois travaillaient dans l’agriculture. Les sécheresses frappaient une fois tous les 3 ans, mettant leurs revenus à l’arrêt.
Le roi des Pays-Bas n’était pas d’un grand secours, le Luxembourg ne le dérangeait pas particulièrement, si ce n’est qu’il aimait taxer ses agriculteurs.
Vous pensez que les 20% restants de la population travaillaient dans les banques ? Vous vous trompez ! Il n’y avait exactement aucune banque au Luxembourg jusque dans les années 1850. Pas de banques, pas de capital.
La pauvreté et la faim ont poussé ces Luxembourgeois à regarder au-delà de leurs frontières.

La galère générale : La 1ère 🇱🇺🇧🇷 vague migratoire

En 1828, des agents de voyage allemands sont venus au Luxembourg et ont fait une promotion agressive de la migration vers le Brésil. Ils ont convaincu environ 2 500 paysans luxembourgeois, soit environ 1,8 % de la population nationale, de partir. À l’époque, moins de 100 Luxembourgeois partaient chaque année pour l’Amérique du Nord.

Ces “Brasilienfahrer”, les brésil-voyageurs, sont partis du port de Brême en Allemagne. Malheureusement, la plupart ne sont pas allés au Brésil. Au lieu d’emmener les Luxembourgeois au Brésil, les agents de voyage ont battu et volé les deux tiers d’entre eux avant qu’ils n’arrivent à Brême.
70% des familles parties sur le chemin pour le Brésil ont dû revenir au Luxembourg. Honteux ou rejetés par leurs communautés, ces brésil-voyageurs ont construit une nouvelle communauté dans le nord du Luxembourg. D’abord appelés Nei-Brasilien, puis Grevels, les habitants appauvris de la ville ont survécu en volant des pommes de terre dans les fermes voisines.

Sainte Catherine, sauvez-nous !

Tout au plus, 100 familles luxembourgeoises sont passées du port de Brême, en Allemagne, à Rio de Janeiro, au Brésil.

Vidéo : Paulo, un binational, explique avec éloquence la venue de ses ancêtres à São Pedro de Alcântara et les traditions et valeurs qu’ils ont transmises. Ceci faisait partie d’une campagne vidéo 2020 au début de Covid-19.

Bien que certains de ces brésil-voyageurs se déplacent dans tout le pays, la grande majorité d’entre eux se dirigent vers ce qui deviendra l’actuel État de Santa Catarina (Sainte Catherine). Situé dans le sud du Brésil, Santa Catarina est le dixième plus grand État du pays.
Un grand nombre de Luxembourgeois se sont retrouvés à Angelina, São Pedro de Alcântara, Antônio Carlos et Santo Amaro da Imperatriz, toutes situées dans les collines juste à l’extérieur de la capitale de l’État, Florianópolis. Cette histoire migratoire fait de Florianópolis l’une des villes brésiliennes qui compte aujourd’hui le plus de binationaux luxembourgeois.

Peu de leçons apprises : La 2ème vague migratoire 🇱🇺🇧🇷

La deuxième vague d’immigration luxembourgeoise au Brésil a eu lieu entre 1846 et 1852. Les migrants devaient partir par le port de Dunkerque, en France.

Bien que de moindre ampleur que la première vague de 1828, la plupart des voyageurs de la deuxième vague vers le Brésil ont connu le même sort tragique. Alors que certains aient réussi à se rendre au Brésil, la majorité d’entre eux sont rentrés chez eux après avoir été dévalisés ou ont changé de destination pour l’Algérie.
Parmi les Luxembourgeois qui se sont rendus au Brésil au cours de la deuxième vague, la plupart ont pris la direction de Santa Catarina et de l’État d’Espírito Santo (Saint-Esprit). L’Espírito Santo est l’État situé au nord de l’État de Rio de Janeiro.
Selon l’ambassade du Luxembourg au Brésil, des communautés luxembourgeoises se sont également établies non loin de Porto Alegre, capitale de l’État du Rio Grande do Sol, dans les vallées d’Itajaí (Santa Catarina) et de Rio Negro (État du Paraná), ainsi qu’à Curitiba (Paraná), entre autres.

#itgetsbetter : Les 20e et 21e siècles

Si l’histoire de si peu d’immigrés qui ont réussi à passer du Luxembourg au Brésil vous déprime, nous avons pensé terminer cette leçon d’histoire sur une note positive.

Image: Le prince Jean, futur grand-duc de Luxembourg (1964-2000), visite le complexe industriel ARBED en compagnie du dirigeant local luxembourgeois Louis Ensch. À peu près à l’époque de la Seconde Guerre mondiale

Après la Première Guerre mondiale, le géant luxembourgeois de l’acier et du fer de l’époque, ARBED, aujourd’hui ArcelorMittal, a construit un complexe industriel considérable dans l’État brésilien du Minas Gerais (#pãodequeijo🧀🤤).
Au moins 400 cadres, ingénieurs, techniciens et ouvriers sidérurgiques hautement qualifiés luxembourgeois ont immigré vers la région de Belo Horizonte, mais la plupart sont finalement retournés en Europe. Un projet de film est en cours sur cette “colonie luxembourgeoise”.
La réussite économique des investissements luxembourgeois au Brésil se poursuit à ce jour. Selon le département d’État américain, en 2020, le Luxembourg était le quatrième investisseur direct étranger au Brésil, les États-Unis occupant la deuxième place. Pas mal pour un pays dont la population représente 1/521e de celle des États-Unis.

Alors, qui étaient les ancêtres luxembourgeois des binationaux brésiliens ?

Pour rappel, pour nos 212 binationaux brésiliens-luxembourgeois qui ont participé à notre étude ouverte, nous avons pu obtenir des informations sur 71 ancêtres luxembourgeois.

Année de naissance de l'ancêtre

Avant 1800 0
1800-1809 0
1810-1819 0
1820-1829 0
1830-1839 0
1840-1849 0
1850-1859 0
1860-1869 0
1870-1879 0
1880-1889 0
1890-1899 0
1900+ 0
Alors que l’âge moyen des migrants luxembourgeois était de 38 ans lorsqu’ils sont partis pour le Brésil, les ancêtres de certains des binationaux n’avaient que deux ans lorsqu’ils sont partis pour le Nouveau Monde !

Le plus grand groupe partant pour le Brésil : Hommes d’âge moyen

Plus de 70% des ancêtres luxembourgeois qui ont émigré au Brésil l’ont fait avant la fin des années 1860. À cette époque, la majorité des efforts d’émigration se concentrent sur les États-Unis et en France, avec des efforts plus modestes pour établir des communautés dans des pays comme le Guatemala et l’Algérie.

Sexe de l'ancêtre

La proportion d’hommes pourrait être faussée parce que seuls les ancêtres masculins sont éligibles au titre de l’article 7, ce qui représente une certaine partie des demandeurs.

Âge au moment de l'émigration

Sous 18 0
18-29 0
30-39 0
40-49 0
50-59 0
60+ 0

Où les ancêtres de nos binationaux se sont-ils installés au Brésil ?

Alors que les sections historiques ci-dessus se sont concentrées sur l’histoire générale de la migration luxembourgeoise au Brésil, concentrons-nous maintenant sur les ancêtres de nos binationaux uniquement.

Sur l’ensemble de nos 71 ancêtres, un peu plus de 50 % ont fini à Santa Catarina. Parmi ceux qui ont émigré à Santa Catarina, 55 % de ces migrants luxembourgeois se sont installés dans les seules villes de Rancho Queimado et São Pedro de Alcântara. Il est donc clair qu’il s’agissait d’importantes “colonies luxembourgeoises”.
Au-delà de ces chiffres, le reste des ancêtres se répartit principalement le long des États côtiers du centre et du sud du Brésil.

Destination de l'émigration

Maintenant que vous connaissez leurs ancêtres, vous êtes prêts à en savoir plus sur qui sont les binationaux brésiliens d’aujourd’hui ?

Poursuivez avec notre étude pour en savoir plus sur les (futurs) binationaux eux-mêmes !

Maintenant que vous connaissez leurs ancêtres, vous êtes prêts à en savoir plus sur qui sont les binationaux brésiliens d’aujourd’hui ?

Poursuivez avec notre étude pour en savoir plus sur les (futurs) binationaux eux-mêmes !

Étude sur la double nationalité brésilienne

Vous souhaitez en savoir plus sur la double nationalité luxembourgeoise ?

Notre équipe a élaboré 6 études interactives sur les doubles nationaux luxembourgeois. Consultez notre portail d’études de cas pour poursuivre la lecture !

Naviguez dans nos études de cas

Vous souhaitez en savoir plus sur la double nationalité luxembourgeoise ?

Notre équipe a élaboré 6 études interactives sur les doubles nationaux luxembourgeois. Consultez notre portail d’études de cas pour poursuivre la lecture !

Naviguez dans nos études de cas

Contact Us